Mononc’ Serge – Billetterie

Il nous revient avec le show de son nouvel album Réchauffé. Pas de mensonge sur la marchandise: comme le nom du disque le laisse entendre, l’oncle propose du réchauffé, en l’occurrence de vieilles tounes de son cru réarrangées avec une bonne dose de punk rock pis de fun. Comme le pâté chinois, Mononc’ Serge, c’est encore meilleur réchauffé!

 

 

 

 


En première partie:

Deux folles et un Banjo

Avant de former un duo, les Deux Folles ont participé ensemble à divers projets musicaux; ligue d’impro musicale (L.I.M.A.), band rock (We Drive Cars, Renard Frak, Marianne…) et théâtre Playback (Senscène). Lorsque le banjo est venu compléter le portrait, les deux amies ont pu laisser libre cours à leur amour de la chanson absurde, d’autant plus que leurs voix s’harmonisaient comme par magie. Le duo a d’abord débuté à la blague, mais bien vite les Deux Folles ont ressenti le besoin de revoir les sourcils interloqués des spectateurs devant leurs chansons. Et les rires!


À mi-chemin entre la chanson éducative et le duo comique, les Deux Folles restent dans la simplicité des arrangements acoustiques; banjo, ukulélé, glockenspiel et valise comme grosse caisse. Cette sobriété laisse donc la place aux arrangements vocaux travaillés, où on voit parfois poindre la formation en chant classique de Marianne Tremblay-Gosselin, et aux interprétations théâtrales des deux filles qui s’amusent clairement comme des folles!

Leurs textes explorent les thèmes de la malbouffe, la malséance, la bonne bouffe et la bienséance, mais avant tout règne la liberté de l’humour absurde. Le projet « Deux Folles & un Banjo » leur permet également d’explorer l’humour, le théâtre et la vidéo.

Elles ont à leur actif deux album ; L’Apocalypse, De Noël, et Tapisserie de Macramés Incongrus, à paraître au printemps 2020.

Deux Folles & un Banjo : Renée Gélineau : Banjo, ukulélé, guitare, voix et textes Marianne Tremblay-Gosselin : ukulélé, glockenspiel, boîte, voix et textes